Inventé au Pegu Club (Rangoun, Birmanie) dans les années 20.

Très marqué par la colonisation britannique, le Pegu Club est le cocktail signature du bar du même nom. À base de Gin (London dry, évidemment !), de Grand Marnier (ou de curaçao), de citron vert et de bitters, il se révèle très sec et acide, comme de nombreux cocktails de l’époque (par exemple le Sidecar). Les goûts actuels voudraient que l’on y ajoute une pointe de sirop de sucre pour adoucir l’ensemble.

À réserver aux amateurs d’acidité, donc, ou aux aventuriers, à la recherche de cocktails disparus du paysage moderne.

Ingrédients

5 cl (1.7 oz) Gin
1,5 cl (0.5 oz) Grand Marnier
2 cl (0.7 oz) Jus de citron vert
1 trait d’Angostura bitters
1 trait d’Orange bitters

Préparation

Versez l’ensemble des ingrédients dans un shaker rempli de glaçons. Shakez pendant une dizaine de secondes, puis versez dans une coupe préalablement rafraichie (ici: verrerie Waterford).

Garniture

Pas de garniture.

Accord mets/cocktail

Des scones avec un peu de confiture se marieraient très bien à ce cocktail acidulé.

Un cocktail d’un autre temps, qui nous replonge 100 ans en arrière.

Note de la rédaction
3.3Note finale
Puissance
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Épicé
Amertume
Équilibre
Avis des lecteurs 1 Avis