Un des cocktails les plus connus au monde, tout simplement. Il peut facilement se placer aux côté des grands classiques de type old fashioned, sidecar, moscow mule,…
Le Negroni a été inventé au Caffe Rivoire, à Florence, en 1919 (hé oui, ça commence à faire !).
Son amertume très prononcée pourra toutefois en rebuter certains.
Mais sa simplicité (une part de Gin, une part de Campari, une part de Martini) en ont fait un incontournable dans le monde du cocktail.

Le Negroni est également à l’origine de la «Negroni week», une semaine de charité qui a lieu cette année du 6 au 12 juin 2016. À l’initiative du magazine Imbibe, et de la marque d’alcool Campari, de nombreux bars s’engagent à reverser 1$ à une oeuvre caritative à chaque cocktail Negroni vendu. La plupart des bars participants se trouvent en Amérique du Nord. Plus d’infos sur la page de la Negroni week.

Ingrédients

3 cl (1 oz.) Gin
3 cl (1 oz.) Campari
3 cl (1 oz.) Vermouth doux (Martini Rosso par exemple)

Préparation

Versez l’ensemble des ingrédients dans un verre à mélange avec des glaçons. Remuez à l’aide d’une cuillère à mélange, puis versez dans un verre avec des glaçons.

Décoration

Garnissez le verre avec un zeste d’orange.

Un cocktail au caractère affirmé. Très amer et parfumé, il ne laissera pas indifférent.

Note de la rédaction
4.5Note finale
Fruité
Sucré
Acidité
Fraicheur
Épicé
Équilibre
Avis des lecteurs 4 Avis