Un short drink complètement inattendu !

Recette découverte dans le livre « Please Don’t Tell Cocktail Book« , la légende nous informe que le cocktail a été nommé ainsi suite à une conversation spirituelle de la part de l’ange Gabriel à propos du joueur de foot argentin Gabriel Batistuta. On ne comprend pas trop le lien avec le cocktail, mais on valide complètement la référence à Batistuta !

Vaguement dérivé d’un Martini, l’Archangel est bien plus fruité, puisqu’on y trouve du concombre et de l’Aperol. Un mariage peu courant mais qui fonctionne tout naturellement avec une généreuse base de Gin.

Frais, fruité, aromatique, sec… Un Martini new wave en quelque sorte !

Ingrédients

6,5 cl Gin
2,25 cl Aperol
2 tranches de Concombre

Garniture : zeste de citron

Où trouver les bouteilles ?

Chez votre caviste préféré ou via ces sites :
Jus d’ananas La Boissonnerie de Paris
Calvados Belorgey
 dispo un peu partout en GMS.

Préparation

Placez vos tranches de concombre avec l’Aperol dans un verre à mélange. Écrasez à l’aide d’un pilon, puis ajoutez le Gin et des glaçons. Remuez à l’aide d’une cuillère à mélange, puis versez dans une coupe préalablement rafraichie (10-20 minutes ou plus au congélateur), en filtrant à l’aide d’une passoire fine.

Garniture

Exprimez un zeste de citron au-dessus du verre pour en exprimer toutes les saveurs.

Accord mets/cocktail

Salade de concombre et feta, tomate mozzarella, samossas, poisson.

Un cocktail très facile à faire qui parvient pourtant à surprendre (dans le bon sens !)

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Note de la rédaction
4.2Note finale
Puissance
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Amertume
Épicé
Équilibre
Avis des lecteurs 10 Avis