Nouvelle « création Quaff » aujourd’hui avec ce cocktail « Union Station », inspiré des fameuses gares américaines, souvent grandioses, où se mêlent marbre, boiserie luxueuse, cuir et cuivre.

On y trouve généralement des espaces accueillants qui permettent aux voyageurs ou aux hommes d’affaire de faire un petit break avant leur trajet (comme par exemple au Cooper Lounge de Denver).

L’idée est alors venue d’elle-même: imaginer un cocktail à l’ancienne dans laquelle on retrouverait la liqueur H.Theoria Procrastination, délicieusement boisée, qui se marie à tous types de Whisky. On vous propose d’ailleurs de réaliser cette recette en fonction de vos préférences: avec du Whisky, du Bourbon ou du Rye.

Pour plus de caractère, on rincera le verre avec un fond de Laphroaig (ou équivalent), qui amènera un nez tourbé et poussiéreux, nous emportant des décennies en arrière.

Ingrédients

6 cl (2 oz) Whisky ou Bourbon ou Rye (au choix)
1,5 cl (0.5 oz) Liqueur H.Theoria Procrastination
2 traits d’Angostura Bitters
Whisky tourbé
(Laphroaig par exemple)

Garniture: Thé noir, zeste d’orange

Préparation

Versez un peu de Whisky tourbé dans le fond du verre de service. Remuez le verre pour le « rincer » et jetez l’excédent. Versez ensuite le reste des ingrédients dans un verre à mélange rempli de glace. Remuez pendant 10-20 secondes à l’aide d’une cuillère à mélange, puis versez dans le verre de servi rincé au Whisky tourbé, sur un gros glaçon.

Garniture

Placez un peu de thé noir sur le bord du verre (vous pouvez le faire tenir grâce à un peu de sirop de sucre), et exprimez un zeste d’orange au-dessus pour en exprimer l’essence.

Installez-vous confortablement et profitez de chaque gorgée.

Note de la rédaction
4.6Note finale
Puissance
Fruité
Acidité
Sucré
Épicé
Amertume
Équilibre
Avis des lecteurs 0 Avis