Livre d’Histoire à lui tout seul, le Sazerac est l’un des tous premiers cocktails au monde. Véritable emblème de la Nouvelle-Orléans, il a été imaginé durant la première moitié du XIXème siècle par Antoine Amédée Peychaud, célèbre apothicaire créole et créateur du bitter du même nom.

Pour soigner les clients de sa pharmacie du quartier français, Antoine Amédée Peychaud distribuait son Peychaud’s bitters avec une dose de Cognac.

Au fil des années, la recette évolue. Le Cognac se fait rare, et se fait remplacer par du Rye Whiskey. On ajoute également un peu de sucre et d’absinthe (qui fut interdite avant de réapparaître aujourd’hui grâce à de nouvelles réglementations). La recette du Sazerac a énormément évolué au fil des années, et il existe des dizaines et des dizaines de versions différentes.

La recette proposée ici est celle servie au Death&Co de New York, régulièrement cité parmi les meilleurs bars New Yorkais.

Ingrédients

4,5 cl Rye Whiskey
1,5 cl Cognac
1 cuillère de bar de sirop de cassonade*
4 traits de Peychaud’s bitters
1 trait d’Angostura bitters
Absinthe

Garniture: Zeste de citron

*Sirop de cassonade
Ingrédients: 20 g de cassonade, 10 ml d’eau.
Versez le sucre et l’eau dans une petite casserole. Faites chauffer à feu moyen, en remuant régulièrement. Quand le sucre est dissout, retirez du feu et versez dans une bouteille en verre. Évitez de le conserver au frais : le sirop est très concentré et se cristalliserait rapidement.

Où trouver les bouteilles ?

Chez votre caviste préféré ou via ces liens :
Cognac Merlet Brothers Blend
Peychaud’s Bitters
Angostura Bitters
Absinthe Libertine

Préparation

Placez votre verre de service au congélateur 10-20 minutes avant de préparer le cocktails. Au moment de servir : rincez votre verre avec un fond d’Absinthe. Jetez l’excédent, et gardez le verre de côté. Versez le reste des ingrédients dans un verre à mélange rempli de glaçons. Remuez pendant environ 20 secondes à l’aide d’une cuillère à mélange, puis versez dans le verre rincé à l’absinthe, sans glaçon.

Garniture

Exprimez un zeste de citron au-dessus du verre pour en extraire l’essence, et déposez-le dedans.

Pas le plus sexy des cocktails au premier coup d’oeil, le Sazerac propose pourtant de nombreuses subtilités. Un vrai cocktail de dégustation, chargé d’histoire.

Recette tirée du livre de Death&Co.

Pour ne rien rater des dernières actualités cocktails et bières, suivez-nous sur Facebook et Instagram !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Note de la rédaction
4.5Note finale
Puissance
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Épicé
Amertume
Équilibre
Originalité
Avis des lecteurs 23 Avis