Un cocktail qui met en avant un élément généralement secondaire : le zeste de citron.

Le « cou de cheval » est en effet suggéré par le long zeste de citron qui baigne dans ce long drink finement épicé.

Né à la fin du XIXème siècle aux États-Unis, il était alors question d’un simple soda au gingembre garni d’un zeste de citron. Quelques années plus tard, il fut décliné avec différents spiritueux (Bourbon, Rye ou Cognac), mais c’est bien cette dernière version qui est la plus connue aujourd’hui.

On ne va pas se mentir : ce cocktail n’est pas le plus original. On sent le poids des âges sur ses épaules, mais en ces temps de confinement, cela fait du bien de dépoussiérer de vieux cocktails oubliés. À savourer doucement, sur un air de vieux jazz pour se mettre pleinement dans l’ambiance.

Ingrédients

5 cl Cognac
10 cl Ginger Ale
3 traits d’Angostura Bitters (en option)

Garniture : zeste de citron


Où trouver les bouteilles ?

Chez votre caviste préféré ou via ces liens :
Cognac Camus VS
Angostura Bitters

Préparation

Versez l’ensemble des ingrédients dans un verre long drink rempli de glaçons. Remuez brièvement à l’aide d’une cuillère à mélange.

Garniture

Déposez un long zeste de citron jaune, que vous aurez pris le soin d’exprimer au-dessus du verre pour en libérer toutes les huiles.

Accord mets/cocktail

Le genre de cocktail qui invite à la paresse, à savourer quand bon vous semble, peu importe l’heure, peu importe avec quoi.

Prenez le temps de revenir 100 ans en arrière.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Note de la rédaction
3.5Note finale
Puissance
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Amertume
Épicé
Équilibre
Avis des lecteurs 11 Avis