Photos: Quaff Studio / Nicolas Specht

Le High Five, futur classique ?

Imaginé en 2010 par Alex Day (Death&Co New York), le High Five s’inspire de l’Hemingway Daiquiri.
Avec sa structure autour de l’acidité, du sucre, de l’amertume et sa base de Gin, ce cocktail a tout pour plaire. Autre avantage et non des moindres : les ingrédients sont très simples à trouver. Il vous faudra une excuse en béton pour ne pas y goûter.

Toutes ces attentes se confirment à la dégustation : c’est un vraie explosion d’agrumes (pamplemousse, orange, citron vert). Le Gin participe à la vivacité du cocktail avec sa puissance herbacée et ses épices.
Hyper frais, hyper fruité, hyper facile à apprécier, hyper bon.

Ingrédients

4,5 cl Gin
1,5 cl Aperol (ou autre apéritif italien)
3 cl Jus de Pamplemousse
1,5 cl Jus de Citron vert
1,5 cl Sirop de sucre*

Acheter sur Quaff Webshop

*Sirop de sucre
50 g d’eau, 50 g de sucre en poudre.
Placez l’eau et le sucre dans une casserole à feu moyen. Remuez jusqu’à dissolution complète puis retirez du feu.

Préparation

Placez votre verre minimum 10 minutes au congélateur pour le refroidir.
Versez l’ensemble des ingrédients dans un shaker rempli de glaçons. Shakez pendant 10 secondes et versez dans le verre rafraichi en filtrant à l’aide d’une passoire fine pour retenir les éclats de glace et la pulpe des agrumes.
Faites un High Five à la personne à qui vous servez le verre (oui oui, c’est la consigne).

Garniture

Pas de garniture.

Spoiler alert : le verre se vide en un clin d’oeil.

Pour ne rien rater des dernières actualités cocktails et bières, suivez-nous sur Facebook et Instagram !
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Note de la rédaction
Puissance
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Amertume
Épicé
Originalité
Équilibre
Note des lecteurs10 Notes
4.6