Son nom l’indique: le Creole Saz est une déclinaison exotique du traditionnel Sazerac, originaire de la Nouvelle-Orléans.

Cette nouvelle version, imaginée en 2011 par Joaquin Simo (Death&Co) s’inspire de la culture créole, et de façon plus globale, à la France.

Il utilise ici des ingrédients bien français: Absinthe, Cognac, Rhum (ici du Rhum Vieux Agricole Trois Rivières, de Martinique), ou encore du Peychaud’s bitters (inventé en 1830 par Antoine Amédée Peychaud, un apothicaire créole de Saint-Domingue).

Comme vous aviez pu le lire dans la recette que nous avons mis en ligne il y a quelques mois, le Sazerac est un grand classique qui nous avait beaucoup plu. Cette déclinaison le remet au goût du jour, avec des parfums nouveaux et irrésistibles. L’utilisation du Rhum Vieux Triple Millésime Trois Rivières est une invitation au voyage. Il se marie à merveille avec le Cognac et l’exotisme du Peychaud’s bitters.
Ingrédient indispensable dans un Sazerac, l’Absinthe apporte ce côté médicinale et ancestral à l’ensemble.

Ingrédients

4,5 cl (1.5 oz.) Rhum Vieux
1,5 cl (0.5 oz.) Cognac
1 cuillère de bar de sirop de sucre de canne*
3 traits de Peychaud’s bitters
Absinthe

Garniture: Zeste de citron

*Sirop de sucre de canne
Placez deux volumes de sucre de canne avec un volume d’eau dans une casserole. Faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le sucre soit entièrement dissout, en remuant régulièrement. Retirez du feu, laissez un peu refroidir et versez dans une bouteille en verre. Conservez de préférence au frais.

Préparation

Refroidissez votre verre (soit en le plaçant pendant 20/30 minutes au congélateur, soit en le remplissant de glaçons et d’eau pendant quelques minutes). Videz le verre de tout liquide, et rincez-le avec l’Absinthe. Jetez l’excédent d’Absinthe.
Versez ensuite le reste des ingrédients dans un verre à mélange rempli de glaçons. Remuez pendant 10 à 20 secondes à l’aide d’une cuillère à mélange, puis versez dans le verre de service rincé à l’Absinthe.

Garniture

Exprimez un zeste de citron au-dessus du verre pour en extraire l’essence, et déposez-le à côté du verre.

On redécouvre le Sazerac avec un plaisir immense dans cette nouvelle version à base de Rhum Vieux. Les saveurs exotiques nous envoûtent et nous procurent une intense émotion.

Recette tirée du livre Death&Co.

Note de la rédaction
4.9Note finale
Puissance
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Épicé
Amertume
Équilibre
Avis des lecteurs 0 Avis