Porto, son pont emblématique, ses francesinhas, ses spécialités à base de morue… Et son Porto surtout ! Autant de bonnes raisons pour se rendre dans cette ville sacrément pentue.

Si vous êtes déjà allés à Porto, vous aurez peut-être eu le même genre de mésaventure que nous : il est assez difficile de trouver une jolie cave où déguster du Porto.

Dur de s’y retrouver avec toutes ces caves… Si vous ouvrez l’oeil, vous apercevrez peut-être Cockburn’s !

La rive gauche du Douro (côté Vila Nova de Gaia, juste en face de Porto) est bondée de touristes dès que les beaux jours arrivent, et avec eux les bars et terrasses qui proposent la dégustation de vins bas de gamme sans intérêts.

Après avoir visité les caves Taylor’s il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de m’y rendre à nouveau. D’importants travaux ont été réalisés, avec eu une visite guidée plutôt enrichissante et bien construite. Mais déception en fin de visite : seuls 2 verres de références d’entrée de gamme sont proposés. Si vous voulez autre chose, il faudra payer plein pot.

Après quelques recherches, j’ai choisi de me rendre chez Cockburn’s. Nichée un peu plus haute sur la colline, la cave vous demandera un peu d’effort pour y accéder. Ici, les rues sont bien plus calmes, loin du tumulte des rives.

Après avoir traversé une porte, la jolie terrasse s’offre à nous. Mais mieux que le cadre, ce qui fait la force de Cockburn’s, c’est son accueil. Paulo nous a parfaitement guidé et conseillé (dans un excellent français), sans jamais pousser à la consommation.

Nous avons opté pour un bel assortiment : un Porto blanc et trois tawnies : 10 ans, 20 ans, et le graal : le 40 ans. Avec en petit bonus : un Porto Tonic, vraie révélation pour moi qui suis fan de Gin Tonic. La recette est toute simple : 1/3 de Porto Blanc et 2/3 de Tonic. Il suffit ensuite de garnir avec du citron et de la menthe.

Porto blanc, 10 ans, 20 ans, 40 ans… On est pas venus pour enfiler des perles.

On ne va pas vous faire le détail de la dégustation ni même de la maison Cockburn’s, mais les 4 verres étaient excellents. C’était très intuitif de déguster chaque Porto l’un après l’autre (du 10 ans jusqu’au 40 ans). Les différents vieillissements et assemblages sont finalement assez simples à identifier : une belle vivacité et un fruité important pour un Porto jeune, beaucoup plus boisé et épicé pour le 40 ans.

On vous conseillera aussi d’aller jeter un oeil à la boutique, où les tarifs sont tout à fait raisonnables… D’autant plus que les bouteilles Cockburn’s sont difficiles à trouver en France.

Il est également possible de visiter la cave avec un guide (sur réservation) à partir de 15€ (dégustation comprise) et de prévoir des dégustations plus pointues avec accords (spécialités locales, fromages ou chocolats) pour un tarif de 15 à 50€.

Une très chouette escapade que l’on vous conseille vivement !

30€ la bouteille de Tawny 20 ans… C’est cadeau.

Infos

Cockburn’s Port Lodge
Rua Serpa Pinto, 346
4400-307 Vila Nova de Gaia
Horaires : 9h30 – 17h30 (jusqu’à 18h en haute saison)

Petit bonus

Pour profiter au mieux de Vila Nova de Gaia, voici deux adresses incontournables tout près de la cave Cockburn’s :
7g Roaster pour déguster un bon café dans un joli cadre.
Mercado Municipal de Gaia (food court avec pas mal de bonnes choses)

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.