Pour terminer cette série «spéciale débutant», je vous propose ici quelques petits conseils, en vrac, qui vous seront sûrement très utiles !

Si vous avez besoin d’autres astuces, n’hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires en bas de l’article, j’y répondrai avec grand plaisir !

Les glaçons

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, plus on utilise de glaçons, et moins il y a de dilution avec le cocktail ! Hé oui, les glaçons apporteront tellement de fraicheur à la boisson, que ceux-ci ne fonderont quasiment pas.

Ceci n’est évidemment pas valable avec de la glace pilée, qui est justement utilisée pour abaisser légèrement le taux d’alcool d’un cocktail (on pense notamment au Mint Julep (Bourbon, menthe, sucre, glace pilée), qui était autrefois préparé avec un petit peu d’eau. La glace pilée rempli ici cette fonction.

En résumé: si vous voulez que votre boisson soit vraiment fraiche, tout en conservant une dilution limitée (et un goût mieux contrôlé): n’y allez pas de main morte avec les glaçons. Plus vous en mettrez et mieux ce sera !

Produits frais

Utilisez au maximum des produits frais ! Surtout en ce qui concerne les citrons et citrons verts, qui sont très faciles à presser soit-même, avec un minimum de matériel. La qualité et le goût seront bien supérieurs aux jus industriels. Alors n’hésitez pas à faire le plein de fruits lors de vos prochaines courses.

guidedebutantconseils-quaff2

Goûtez !

Si vous avez peur d’investir pour tenter des cocktails que vous ne connaissez pas: n’hésitez pas à aller dans votre bar à cocktails préféré pour goûter des recettes originales. Laissez-vous surprendre ! (Oui, un Mojito bien préparé, c’est bon. Mais il y a tellement plus à découvrir !).

Si un cocktail vous plait, notez les ingrédients utilisés et tentez de le reproduire chez vous !

Photo prise au Code Bar, Strasbourg

Précision

Soyez précis dans les dosages. L’utilisation d’un jigger (ou doseur) est indispensable. Jetez un oeil à notre article sur le matériel à absolument avoir pour débuter. En se trompant, même de 0,5 cl, l’équilibre des saveurs peut être totalement modifié. Ne réalisez pas non plus vos cocktails «à l’oeil». Dans certains établissements, les bartenders réalisent pourtant leurs dosages de cette façon. Mais il faut des années pour parfaitement maitriser cette technique, appelée «free pouring».

guidedebutantconseils-quaff1

Verre rafraichi

Dans certaines recettes, on parle de «verre préalablement rafraichi». On vous pardonnera de ne pas rafraichir vos verres lors d’une soirée entre amis, ou vous risqueriez rapidement de ne plus avoir de glaçons au congélateur ! Mais pour ceux qui veulent respecter les recettes jusqu’au bout, voici comment faire: avant de mettre vos ingrédients dans le shaker, mettez quelques glaçons dans le verre dans lequel vous allez servir votre cocktail. Remplissez-le ensuite d’eau. Une fois votre cocktail shaké, videz le verre de son eau et des glaçons, et versez votre cocktail dedans. Celui-ci restera frais plus longtemps !

guidedebutantconseils-quaff3

Blanc d’oeuf

La plupart du temps, lorsque vous verrez un cocktail avec une mousse blanche sur le dessus, c’est qu’il a été réalisé avec du blanc d’oeuf. Ne vous inquiétez pas, cela n’a pas de réel impact sur le goût du cocktail. Il sert simplement à ajouter une texture douce et soyeuse, tout en équilibrant les saveurs.

J’ai toutefois une bonne nouvelle pour les vegans: Ms Betters Bitters a récemment mis au point le tout premier substitut au blanc d’oeuf pour les cocktails ! Le produit est encore difficile à se procurer, mais on espère le trouver rapidement dans de nombreuses boutiques ! L’autre avantage de ce bitter moussant, c’est son utilisation: quelques gouttes suffisent pour créer une belle mousse onctueuse. Bien plus pratique que de casser des oeufs et de ne pas savoir quoi faire des jaunes.

guidedebutantconseils-quaff4

Demandez conseil !

N’hésitez pas à demander conseil à votre caviste. Passionné par son métier, il n’hésitera pas à vous aiguiller vers les produits/bouteilles dont vous aurez besoin (différence entre telle et telle bouteille de Gin, petites astuces pour une réalisation de cocktail, etc.).