La finale de la très relevée Bacardi Legacy Competition se déroulera en mai prochain à Mexico.

Pour le moment, trois barmen français sont encore en lice pour la finale « Europe du sud » à Rome, dont Nicolas Goradesky. Pour en arriver là, il a créé un dossier et imaginé la recette d’un cocktail: le DNA, qui lui a permis d’être sélectionné pour la finale France qui s’est déroulée à Grenade, où trois bartenders ont été retenus pour participer à la finale Europe.

En plus de l’épreuve de 7 minutes où Nicolas a présenté son cocktail et son univers devant le jury, il a aussi dû imaginer toute une campagne promotionnelle !
Grâce à un système de Boomerang, il a envoyé son cocktail à travers le monde entier (San Francisco, New York, Dubai, Londres, Hong Kong, Auckland…)
Il a également participé à plusieurs guest bartending (le fait d’aller préparer son cocktail dans d’autres bars que celui où il exerce au quotidien lors de soirées spéciales). Il est ainsi allé rendre visite aux compères de la Candelaria et Lulu White (Paris), mais aussi à Lost and Found (Chypre) et même Atwater Cocktail Club (Montreal).
Une collaboration a aussi été mise en place avec un tatoueur pour un flash s’inspirant de son cocktail.

Le cocktail DNA

Derrière ces trois lettres (lisez « ADN » en français) se cachent un ensemble d’ingrédients qui représent un souvenir de Nicolas, de son enfance jusqu’à aujourd’hui.
Au final ce mélange de souvenir se retrouve directement dans son ADN.

Ingrédients

4 cl (1.35 oz) Bacardi Ocho
1,5 cl (0.5 oz) Fino Xeres
1 cl (0.35 oz.) Martini riserva Ambrato
1 cl (0.35 oz.) Liqueur St Germain
1 cuillère de bar de Galliano Ristretto

Garniture: Olive noire de Kalamata

Préparation

Versez les ingrédients dans un verre à mélange rempli de glaçons. Remuez à l’aide d’une cuillère à mélange pendant 10-20 secondes et servez dans une coupette préalablement rafraichie.

Garniture

Garnir d’une olive noire de Kalamata.

« Le but était de créer un cocktail qui soit facilement reproductible avec des produits facile à sourcer.
L’avantage de ce cocktail est qu’il peut se « pré batcher » et se conserver longuement car il ne contient ni jus ni agrumes. »

On souhaite évidemment bonne chance à Nicolas pour la finale Europe, en espérant le voir lors de la grande finale de Mexico !