D’après les récits anciens, le Manhattan aurait été créé à New York dans les années 1870 lors d’un grand banquet organisé au Manhattan club pour Samuel Jones Tilden, candidat à l’élection présidentielle de 1876.

Le cocktail aurait connu un franc succès ce soir-là et devint rapidement un incontournable.

À l’origine, on utilisait du Rye Whiskey, mais vous pouvez le remplacer par du Bourbon si vous souhaitez un résultat plus doux (ou si vous avez un peu de mal à trouver du Rye dans le commerce !).

Nous vous proposons également un petit twist en fumant le verre au moment de servir, pour accentuer le côté sec et poussiéreux du Rye. Plusieurs possibilités existent pour fumer un cocktail, la plus simple étant d’utiliser un «smoking gun». Vous pouvez aussi utiliser un chalumeau et brûler du bois sec avant de retourner le verre dessus (avant d’avoir versé le cocktail à l’intérieur, évidemment). Au moment de servir, remettez le verre à l’endroit et versez rapidement le mélange à l’intérieur.

Le cocktail original n’était pas fumé, mais le reste de la recette est identique.

Ingrédients

6 cl (2 oz.) Rye Whiskey
3 cl (1 oz.) Vermouth doux
2 traits d’Angostura Bitters
Fumé au boix de Mesquite

Préparation

Placez tous les ingrédients dans un verre à mélange. Remplissez de glaçons et remuez à l’aide d’une cuillère à mélange pendant vingt à trente secondes. Versez dans le verre de service préalablement rafraichi.
Pour la version « smoky »: placez le cocktail sous cloche, et fumez à l’aide d’un smoking gun, en utilisant le bois de votre choix. Ici, nous avons choisi le Mesquite, qui accompagne parfaitement le Rye.

Décoration

Déposez une cerise à l’eau-de-vie au fond du verre.

Un cocktail mythique qui traverse les âges.

Note de la rédaction
4.1Note finale
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Épicé
Amertume
Équilibre
Avis des lecteurs 2 Avis