L’Hemingway Daiquiri a été réalisé en l’honneur du célèbre écrivain, au Floradita bar, à Cuba.

La légende raconte qu’Ernest Hemingway avait pour habitude de toujours commander des doubles doses d’alcool, d’où son surnom «Papa Doble».

Ne vous étonnez alors pas si vous voyez un jour un cocktail «Papa Doble» à la carte d’un bar: il s’agit simplement d’un Hemingway Daiquiri rebaptisé.

Comme pour la plupart des cocktails anciens, les recettes sont susceptibles de varier. La recette présentée ici est tirée du livre Cocktail Now de Julien Escot. Il a choisi de remplacer le jus de pamplemousse par un cordial au pamplemousse maison, qui apportera un peu de sucre pour contrebalancer l’amertume du pamplemousse et l’acidité du citron vert.

Ingrédients

6 cl (2 oz.) Rhum blanc traditionnel
Une cuillère de bar (0,5 cl) de Liqueur Maraschino
2 cl (0.7 oz.) Cordial au pamplemousse*
2 cl (0.7 oz.) Jus de citron vert

Garniture: Cerise amarena

*Cordial au pamplemousse
Ingrédients: 1 pamplemousse rose, 35 cl de sirop de sucre.
Réalisez un sirop de sucre en utilisant un volume d’eau pour un volume de sucre. Faites chauffer dans une casserole à feu doux, jusqu’à obtenir une texture légèrement épaisse (mais pas trop !), en remuant régulièrement.
Épluchez votre pamplemousse pour ne garder que les suprêmes, puis placez-les dans un mixer avec le sirop de sucre. Mixez le tout, et versez dans une bouteille en verre en filtrant à l’aide d’une passoire fine. Le cordial se conserve 2 semaines au réfrigérateur.

Préparation

Placez tous les ingrédients dans un shaker rempli de glaçons. Shakez pendant une dizaine de secondes, et versez dans le verre de service préalablement rafraîchi, en filtrant à l’aide d’une passoire fine.

Décoration

Déposez une cerise amarena au fond du verre.

Une variante plus fruitée et toujours aussi fraiche du Daiquiri traditionnel.

Note de la rédaction
4.0Note finale
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Épicé
Amertume
Équilibre
Avis des lecteurs 1 Avis