Imaginé en 2011 par Jason Littrell pour Death&Co (New York), l’Almond Brother fait la part belle à… l’amande.
Plutôt classique dans sa structure (des spiritueux, de l’acidité et du sucre), l’Almond Brother a pourtant de quoi surprendre. Comme souvent chez Death&Co, les bartenders aiment multiplier les ingrédients de même type pour apporter de la complexité. Ici, les liqueurs sont donc au nombre de deux (Amaretto et liqueur d’abricot), tout comme les sirops (orgeat et érable).
La base de Tequila Reposado (que l’on a remplacé ici avec du Mezcal) amène le bon petit kick nécessaire pour dynamiser tout ça.

Le résultat est très séduisant, surtout pour moi qui suis fan d’amandes. Assez puissant, l’acidité du citron vert et la douceur des liqueurs vous feront oublier le taux d’alcool élevé. Si vous avez les ingrédients chez vous, je vous conseille vivement de vous pencher dessus.

Ingrédients

6 cl Reposado Tequila (ou Mezcal)
0,75 cl Amaretto
1 cuillère de bar de Liqueur d’abricot
2,25 cl Jus de citron vert
0,75 cl Sirop d’orgeat
0,75 cl Sirop d’érable

Préparation

Versez les ingrédients dans un shaker rempli de glaçons. Shakez pendant une dizaine de secondes, puis versez dans une coupe préalablement rafraichie (10-20 minutes au congélateur) en filtrant à l’aide d’une passoire fine.

Accord mets/cocktail

Le cocktail peut se suffire à lui-même, mais vous pourrez également le déguster avec de la viande braisée et épicée, ou en dessert (plutôt chocolaté/praliné ou pourquoi pas galette de rois).

Facile d’accès, l’Almond Brother cache pourtant de nombreuses nuances de noix et de fruits.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Note de la rédaction
4.5Note finale
Puissance
Fruité
Acidité
Sucré
Fraicheur
Amertume
Épicé
Équilibre
Avis des lecteurs 8 Avis