Vous êtes en panne d’inspiration et ne savez pas quoi servir à vos invités à l’heure de l’apéro ? Vous avez écumé le web et les bouquins sans savoir par où commencer ?

Ne vous inquiétez pas, les meilleurs bartenders Français (voire mondiaux) sont là pour vous aider, et vous présentent leurs cocktails classiques préférés. Impossible de vous tromper avec ces recettes, elles sont toutes délicieuses.
Si vous trainez souvent dans les bars ou que vous vous intéressez aux cocktails (aux vrais !), le nom de ces barmen vous sont sûrement déjà familiers.

Nous n’avons par réussi à compter le nombre de trophées qu’ils ont remporté lors de leurs concours, mais on vous l’assure: c’est assez impressionnant.

J’en profite d’ailleurs pour tous les remercier d’avoir pris un peu de leur temps pour répondre à nos questions, entre deux services ou voyages à l’étranger. C’est vraiment génial d’avoir autant de témoignages de la part de grands noms du bar.
Sans plus attendre, voici leurs cocktails classiques préférés:

RÉMI BATAILLÉ

Papa Doble, Montpellier
Son cocktail classique favori: De la Louisiane (Rye Whisky, Vermouth doux, Bénédictine, Absinthe, Bitters)

De la Louisiane est pour moi le cocktail qui allie le mieux ce que je recherche quand je désire boire un cocktail, à savoir la force apportée par le Rye Whisky, un coté rond apporté par le Vermouth et la Bénédictine, tout en alliant la fraicheur de l’Absinthe et du bitter ! Mes préferences pour la réalisation sont le Sazerac Rye, Carpano Clasico pour le vermouth, et Suze Red Aromatic au niveau du bitter. Cheers.

JOSEPH BIOLATTO

Baton Rouge, Paris
Son cocktail classique favori: Old Fashioned (Whisky, sucre, Bitters)

Je pense que le cocktail original qui m’a le plus inspiré tout au long de ma carrière reste le Old Fashioned. En effet, celui-ci combine la synthèse parfaite du cocktail. Alcool, sucre et Bitters. Une expression simple qui permet ensuite de varier à l’infini les combinaisons. Je me suis en effet inspiré de ce classique pour créer le cocktail signature: le Gene Snyder Cocktail, lorsque j’officiais au Forum à Paris.

recette-cocktail-old-fashioned-gene-snyder

Old Fashioned (à gauche) et sa déclinaison totalement WTF: le Gene Snyder (à droite), avec ses Froot Loops !

GUILLAUME BISIAUX

Les Bienheureux (Spiritueux)
Son cocktail classique favori: Bensonhurst (Rye Whiskey, Vermouth Sec, Liqueur Maraschino, Cynar)

Mon cocktail préféré est le Bensonhurst. Un cocktail riche en saveur, entre gourmandise et amertume, à boire à tout moment de la soirée. Complexe en arome et à la fois simple en ingrédients, il m’a permis de le twister en bien différentes versions. Rye, Vermouth Noilly Prat ambré, Cynar, Luxardo maraschino (lui même twisté du Brooklyn d’ailleurs).

PIERRE BLIN

Le Galion, Cancale
Son cocktail classique favori: Negroni (Gin, Campari, Vermouth rouge)

J’ai toujours aimé les cocktails avec beaucoup d’amertume. Le Negroni est celui qui représente le mieux cette famille de cocktails. Je travaille également beaucoup avec les épices et les herbes, que l’on retrouve beaucoup dans les différents spiritueux qui composent le Negroni.

LIONEL CARLETTI

L’Obsolète, Saint-Raphaël
Son cocktail classique favori: Negroni (Gin, Campari, Vermouth rouge)

Pour ma part, je pense que le Negroni est l’un de mes cocktails préférés pour plusieurs raisons.
La première c’est que c’est un cocktail chargé d’histoire qui reste à la fois simple d’élaboration mais complexe dans la palette aromatique.
De plus, on peut le décliner sous plusieurs formes et à chaque fois c’est une nouvelle expérience gustative. Et c’est aussi avec celui-ci que j’ai remporté la Campari bartender competition !
J’ai un coup de coeur pour le Oaxaca Negroni, la version mexicaine de ce cocktail. L’ajout du Mezcal en substitution au Gin confère à ce drink des notes fumées venant s’ajouter à l’amertume du Bitter Campari et à la complexité du vermouth.
Pour résumé, le Negroni est un grand cocktail qui a encore de belles heures devant lui.

negroni-quaff2

Le fameux Negroni, classique par excellence.

SIMON CHOLLET

Symbiose, Bordeaux
Son cocktail classique favori: Bamboo Cocktail (Xérès, Vermouth sec, Bitters)

Mon cocktail Classic préféré se nomme le Bamboo Cocktail, créé par un barman français à Yokohama au Japon. Composé de bitters, d’une part de vin de Xérès et d’une part de Vermouth dry (j’aime jouer avec les différentes catégories de Xérès pour rajouter de la complexité).
Ça a été pour moi un vrai déclic dans ma vision des cocktails: travailler des cocktails apéritifs, vineux sans forcément faire appel aux spiritueux. Parfait pour accompagner certains mets.

JULIEN ESCOT

Papa Doble, Montpellier & Baton Rouge, Paris
Son cocktail classique favori: Stinger (Cognac, Crème de menthe)

Il est difficile de ne nommer qu’un seul cocktail. De manière générale j’aime les classiques et mon choix varie en fonction de l’heure et du lieu où je me trouve. J’ai une affection particulière pour les cocktails à base de Cognac et un de ceux que je préfère est le Stinger. Il ne se compose que de deux ingrédients : un cognac de qualité et une crème de menthe, Pastille Giffard de préférence.

LUCAS GACITUA-PETIT

Aedaen Place, Strasbourg
Son cocktail classique favori: Daiquiri (Rhum, sucre, jus de citron vert)

La réponse à cette question est plus complexe qu’elle en a l’air parce qu’il y a plein de paramètres qui vont faire varier la réponse (essentiellement l’humeur du moment).
Finalement, je vais dire le Daiquiri, juste parce que la simplicité de ce cocktail est justement ce qui le rend si complexe et permet de varier à l’infini quand on le prépare. À partir d’un drink hyper simple, on peut en faire des centaines.

STANISLAS JOUENNE

Tiger, Paris
Son cocktail classique favori: Sazerac (Rye Whiskey, Absinthe, sucre, Bitters)

À vrai dire, j’ai plusieurs cocktails qui me plaisent vraiment. Si je devais en choisir parmi ces nombreux, ce serait le Sazerac, une variante des plus réussies du Old Fashioned avec sa touche d’absinthe qui vient donner ce kick qui sublime le mélange.

JENNIFER LE NECHET

Café Moderne, Paris
Son cocktail classique favori: Pina Colada (Rhum, Crème de coco, jus d’ananas)

Cocktail préféré ? Difficile d’en nommer qu’un seul … En ce moment je dirais la Piña Colada : cocktail de plage et de soleil, c’est peut être un cocktail très cliché et que peu de barmen commandent, mais entre nous, une bonne Piña Colada, qu’est ce que c’est bon !! C’est aussi un cocktail plein de souvenirs car c’était « notre » cocktail à Miami durant la finale WorldClass (d’ailleurs une des meilleurs que j’ai bu était à Sweet Liberty à Miami).

LUCASS MARATON

Symbiose, Bordeaux
Son cocktail classique favori: Bobby Burns (Scotch Whisky, Vermouth rouge, Bénédictine)

Pour ma part je préfère le Bobby Burns qui est une recette a base de Whisky, un Speyside par exemple pour être au top, du sweet Vermouth, une barspoon de Bénédictine et bitters orange. C’est un classique qui m’accompagne depuis quelques années maintenant durant mes shifts et mes virées dans les bars à cocktails.
Je l’adore pour ses saveurs miellés et rantio. J’en vends au moins un par jour à Symbiose, et il est possible de le twister dans tout les sens: y ajouter une touche de Rhum agricole est délicieux, ou le twister en base Cognac et Mezcal. C’est aussi ce nom « Bobby Burns » qui me plait beaucoup. Je trouve que l’équilibre de ce drink est juste parfait à mon goût: vineux, amer, gourmand, malté et puissant, le stéréotype d’une recette de bartender !

AURÉLIE PANHELLEUX

Copperbay, Paris
Son cocktail classique favori: Grasshopper (Crème de menthe, Crème de cacao blanc, Crème fraiche)

Mon cocktail classique préféré est le Grasshopper. Oui oui ! C’est un peu loin de tout ce que boivent les barmans en général et c’est le seul cocktail crémeux et sucré que j’aime boire (avec modération !).
En fait le Grasshoper est mon cocktail doudou, ce cocktail rassurant, qui de par son goût te rappelle plein de souvenirs. Les After Eight Anglais grignotés en famille au chaud à Noël est l’un de ces souvenirs liés.
Par contre, il faut que la crème soit super légère (ou la remplacer par du lait ou un substitut), j’avoue ne pas apprécier la crème classique.

RÉMY SAVAGE

Little Red Door, Paris
Son cocktail classique favori: Death in the Afternoon (Absinthe, Champagne) et Chrysanthemum (Vermouth sec, Bénédictine, Absinthe)

J’ai, en général, du mal à répondre à ce genre de question, je pense que comme beaucoup de barmen, j’associe naturellement certaines périodes de la journée à certains cocktails (Negroni a l’apéritif, Bloody Mary au petit déjeuner, etc).
Le seul cocktail que je prends plaisir à boire à n’importe quel moment, et aussi bien à la maison que dans un bar est le «Death in the afternoon» (mais quelques dashes d’absinthe suffisent en général).
En ce qui concerne la structure et les cocktails desquels j’aime m’inspirer, le Chrysanthemum reste pour moi une référence: léger, subtil et aromatique.

recette-cocktail-chrysanthemum-quaff2

Le Chrysanthemum, un cocktail d’un autre temps.

NICO DE SOTO

Danico, Paris & Mace, New York
Son cocktail classique favori: Daiquiri (Rhum, sucre, jus de citron vert)

C’est très simple: le Daiquiri. Simple frais et pas si facile à faire. Il faut connaitre son rhum et sa réaction au sucre et au citron. C’est un test pour les barmen. Si le Daiquiri est bien équilibré, bien dilué, froid et surtout bien aéré, c’est un point de gagné par le barman. On peut varier les rhums et bien sûr le twister à volonté. Ma version est réalisée avec du Plantation 3 stars fat washed à l’huile de coco vierge et un sirop de pandan: Pandaquiri !

CARINA SOTO VELÁSQUEZ

Candelaria, Hero, Glass & Le Mary Celeste, Paris
Son cocktail classique favori: Bloody Mary (Vodka, Jus de Citron vert, Bloody mix (Jus de Tomate, Tabasco, sauce Worcestershire, Paprika, Poivre, Céleri, Horseradish))

Le Bloody Mary est un cocktail que je trouve très difficile à faire, il faut que ce soit très bien équilibré et a besoin de bons produits. Ce cocktail en plus a une vrai mission ! Il est consommé généralement pendant la journée pour accompagner les classiques du brunch, et également pour guérir une nuit difficile.
Voici ma version, le Bloody Maria: 2,5 cl Tequila, 2,5 cl Mezcal, 2 cl citron vert, Bloody mix: coriandre, jus de tomate, piment chipotle, sirop d’agave, jus d’orange, sel. Servi dans un verre highball avec un rim de sel fumée.

FABIEN THEISGEN

Code Bar, Strasbourg
Son cocktail classique favori: Negroni (Gin, Campari, Vermouth rouge)

Le Negroni, mon cocktail apéritif par excellence ! L’attaque de la première gorgée très puissante nous laisse soupçonner quelque chose de suave, fleuri et la promesse d’amères représailles. Cette amertume prend le dessus puis, tout doucement, laisse sa place aux notes suaves et florales.
C’est un cocktail simple au premier abord mais qui devient plus complexe quand on s’y aventure. Selon le Gin utilisé ou le vermouth, ce classique change totalement. Une préférence pour les Gin aux notes d’agrumes. Je le bois sur glace l’été avec moins de Gin et sans glace l’hiver avec une touche de bitters à l’orange. Un cocktail qui rafraichi ou réchauffe selon les moments.
Très bonne base pour des créations comme par exemple un White Negroni à l’Umeshu, un Negroni infusé au beurre noisette, et bien plus encore…

MARC TRAN

Moonshiners, Strasbourg
Son cocktail classique favori: Old Fashioned (Whisky, sucre, bitters)

Mon cocktail favori est sans aucun doute le Old Fashioned.
Mon amour du cocktail est né grâce à Élie Suzan, un de mes anciens collègues de bar qui m’a fait découvrir les dures lois du cocktail (rigueur des doses exactes, saveurs,…).
Pour la petite histoire, moi qui n’aimais pas du tout le whisky à l’époque, je suis allé dans un bar dans lequel je reçois la carte. Hésitant entre une vodka pomme ou une bière, une femme a côté de moi commande un Old Fashioned. Je regarde le barman faire la boisson et voyant une femme boire du whisky, cela m’a intrigué. J’ai alors commandé la même chose par curiosité et après avoir bu les premières gorgées, je me suis demandé comment l’homme devant moi avait pu transformer un alcool si fort en quelque chose de très doux et avec autant de saveur.
Depuis ce jour, il reste mon cocktail favori.

L’article se termine ici. Vous pouvez éteindre votre ordinateur ou smartphone, sortir vos bouteilles, shakers, verres à mélange, et reprendre une activité normale.

À vous de jouer !