On en entend parler depuis des mois, et il semblerait bien que la vague de Hard Seltzer arrive en France !

Pour rappel, le Hard Seltzer est une boisson pétillante alcoolisée (par fermentation de sucre) et aromatisée. Proche d’un soda, les ventes font un tabac aux USA avec des évolutions à trois chiffres année après année. Pour info : plus de la moitié de la population en consomme chaque semaine !

Là où cela pose problème, c’est que ce succès vient surtout des jeunes, qui en consomment très tôt, souvent sans jamais avoir consommer d’alcool auparavant. Plus fruité, rafraichissant et original, le Hard Seltzer se retrouve partout en soirée à la place de la bière et des spiritueux.

Argument principal des fabricants ? Ce serait bon pour la santé ! Ou du moins, moins mauvais qu’un alcool traditionnel. Avec moins de 2g de sucre par canette, on est effectivement loin d’un Coca-Cola. En ce qui concerne les calories, il faut en compter 100 pour 35,5 cl, soit environ 50 de moins qu’une bière classique. Pourtant, loin de nous l’idée de vous conseiller de boire du Hard Seltzer pour prendre soin de vous.

Leader sur le marché, White Claw emmène dans son sillage des dizaines et des dizaines de brasseries qui jouent des coudes pour grignoter toutes ces parts de marché encore relativement faciles à prendre.

Mais est-ce que c’est bon ?

Nous avons réussi à nous procurer quelques canettes de la marque Snow Melt, produites par la brasserie Upslope (Colorado) afin de juger par nous-mêmes.

Fabriqués à partir d’eau des rocheuses, 3 parfums sont disponibles : Genévrier + Citron Vert, Mandarine + Houblon, Grenade + Açaï.

Hyper rafraichissant, les 3 parfums se rapprochent vraiment d’une eau gazeuse fruitée. C’est léger, désaltérant comme aucune autre boisson, mais ce qui surprend le plus, c’est la totale absence de sensation d’alcool. Un peu inquiétant lorsque l’on connait le succès auprès des jeunes.

Notre préféré ? Le mandarine et houblon ! Bien que l’on cherche encore le houblon, c’est celui qui se rapproche le plus du fruit brut. Comme l’impression de croquer directement dans un quartier de mandarine.
La version grenade et açaï nous fait davantage penser à un bonbon à la fraise, mais heureusement sans le côté sucré. Quant au genévrier et citron vert, c’est certainement le plus destiné à l’été et aux grosses chaleurs.

Conclusion

Gustativement, le Hard Seltzer est bien plus agréable qu’un soda traditionnel. Cela répond aux attentes, à savoir une boisson légère et facile à boire.

Attention toutefois aux effets dévastateurs qu’il pourrait avoir auprès d’un jeune public : impossible d’y trouver la moindre trace d’alcool en bouche. Cela pourrait inciter à les consommer à la chaîne et à se retrouver complètement rond assez rapidement…

Prix

2,50€ la canette 35,5 cl, disponible à La Grande Épicerie de Paris ou sur le site Snow Melt.
Distribution : Cobex France.


Pour ne rien rater des dernières actualités cocktails et bières, suivez-nous sur Facebook et Instagram !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.