Photos: Quaff Studio / Nicolas Specht

Perle – In the Woods

Une nouvelle perle sort du bois.

Pour beaucoup d’alsaciens, la brasserie Perle est un incontournable. Il est en effet très facile de la trouver dans les différents bars et restaurants Strasbourgeois. En accompagnement d’une tarte flambée (ou flammekueche comme le disent les non-locaux pour se donner des airs de connaisseurs 🙂 ), c’est l’assurance de passer un parfait moment de convivialité.

Créée en 1882 par Pierre Hoeffel à Schiltigheim (à deux pas de Strasbourg), la brasserie n’est pas toute jeune ! Elle devient d’ailleurs l’une des plus grandes brasseries alsaciennes durant la première partie du XXème siècle, avec 300 000 hL annuels au plus fort de sa production.
Toutefois, après une reprise en 1969, la brasserie voit ses portes se fermer en 1971. Une longue période d’inactivité, avant que Christian Artzner ne rachète en 2009 les droits de la brasserie créée par son arrière arrière grand-père. Les bières sont alors produites en Allemagne et en Belgique, avant de devenir 100% alsaciennes en 2015. C’est le renouveau complet, avec des bières toujours plus abouties, aux recettes parfois surprenantes. L’un des best sellers : Perle dans les vignes, fermentée à partir de moût de raisin qui varie en fonction de l’envie du brasseur : Gewurtzraminner, Riesling, Pinot Gris,…

Il est à noter que la brasserie prend soin de mettre en avant le terroir alsacien, en témoignent les dernières bières houblonnées : Perle Nature (100% Bio, aux ingrédients 100% alsaciens) ou encore Houblon vert (brassée avec des houblons frais « Triskel » cueillis le matin même).

Mon petit souvenir Perle : la fête de la musique était l’occasion de boire des coups en plein air. Perle avait toujours un petit stand qui proposait différentes bières, avec ma préférée : l’IPA ! À l’époque, trouver une IPA était plutôt difficile, et encore plus lors de festivals. Perle a contribué à son développement en Alsace, pour mon plus grand plaisir.

In the Woods

Les années passent et Perle continue de développer une gamme qui ne ressemble à aucune autre. En témoigne la petite dernière : In the Woods – Dark Ale. Il s’agit d’une bière de fermentation mixte, sur base de Dark Ale vieillie pendant 8 mois en barrique de Pinot Noir sur levures sauvages. Tout un programme !

Petite peur à l’ouverture avec la présence d’un gush, heureusement vite maîtrisé ! Le nez est envoûtant, avec une présence importante des levures sauvages. La première gorgée arrive, et là… c’est à la fois indescriptible et véritablement délicieux ! Je me suis d’abord dit qu’il serait compliqué de vous la présenter, mais en analysant minutieusement chaque gorgée, j’arrivais enfin à poser des mots sur mon ressenti.

Les parfums sont très sauvages (cuir, notes animales, écorces de bois sec). Le vieillissement a un réel intérêt gustatif, d’abord avec une belle présence boisée, mais aussi en apportant les caractéristiques du pinot noir : raisin, cassis, poivre, et de beaux tanins.

Le corps est plutôt léger, mais on parvient sans mal à retrouver des malts légèrement torréfiés et fumés. L’acidité est très fine, tout comme les bulles quasi inexistantes. On est vraiment à mi-chemin entre bière et vin.

Un breuvage ovni, très complexe, délicat, difficile à décrire, mais terriblement accrocheur. Les amateurs de bières sauvages seront aux anges. Nous, on adore !

Pour les adeptes de bières barriquées, Perle vient également de sortir un Russian Imperial Stout de 10%, vieilli en fût de Whisky alsacien. Et vous pouvez toujours trouver « Vieille Vigne » : le brassin « dans les vignes » vieilli en barriques de Pinot Noir, toujours sur levures sauvages.

Fiche technique

Brasserie : Brasserie Perle
Origine : Strasbourg (Grand Est, France)
Style : Vivante / Fermentation Mixte
ABV : 6%
Untappd : Perle – In the Wood

Robe : chocolat foncé, mousse non persistante
Nez : bois, vin rouge, cassis, hydrocarbures, malt fumé
Bouche : écorce, vin rouge, cuir, malt grillé et fumé

Prix

11€ la bouteille de 75 cl, disponible à sur la boutique Perle.
À retrouver également chez certains cavistes (surtout alsaciens).

Pour ne rien rater des dernières actualités bières et cocktails, suivez-nous sur Facebook et Instagram !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Note de la rédaction
Puissance
Amertume
Fruité
Rondeur
Acidité
Longueur
Originalité
Note des lecteurs9 Notes
4.6