Les brasseurs fous de Colmar se transforment parfois en véritables nounours. C’est le cas ici avec la Soft Machine, une NEIPA d’une grande douceur.

Puisque c’est le première bière Sainte Cru que nous vous présentons, voici un point historique : tout commence en 2007, l’équipe de copains veut satisfaire un plaisir simple : déguster une bière sortant de l’ordinaire. Après de longs moments d’errements, ils tombent finalement sur un style de bière alors méconnu en France : une IPA. C’est la révélation !
La brasserie est créée, et avec elle, une véritable passion pour les bières chargées en houblons américains.

Après différents essais et des brassins de plus en plus gros (20L, puis 100L, et enfin 600L), la « Tempête du désert » est la première bière commercialisée par Sainte Cru. Cette Pale Ale légère, houblonnée au Columbus et au Cascade, est une vraie réussite, devenue incontournable.

Au fil des années, la gamme évolue, et il existe aujourd’hui une gamme expérimentale qui nous intéresse particulièrement. Parmi cette gamme, on retrouve la « Soft Machine », une New England IPA brassée avec des flocons d’avoine. On obtient ainsi une bouche ronde, presque crémeuse. Les houblons sont toutefois bien présents et apportent ce qu’il faut d’exotisme, dans une amertume présente mais maitrisée. Le résultat est extrêmement agréable, très fruité, juteux et onctueux.

Une vraie caresse !

Fiche technique

Brasserie : Sainte Cru
Origine : Colmar (France)
Style : New England IPA (NEIPA)
ABV : 6,5%
IBU : 28

Robe : cuivrée, trouble
Nez : fruits frais juteux, orange douce, fruits exotiques
Bouche : résineuse, fruits exotiques, agrumes

Prix

4,30 € environ – bouteille 33 cl

Note de la rédaction
93%Note finale
Amertume40%
Puissance40%
Fruité80%
Avis des lecteurs 4 Avis
96%