On poursuit le guide «spécial débutant» avec ce deuxième article. Et l’on va attaquer dans le vif du sujet: les premiers achats !
Si vous n’avez pas encore lu le premier article qui concerne le matériel, je vous invite à le faire dès maintenant, en suivant ce lien: Guide débutant – Le matériel (1/3).
Pour un ensemble complet (shaker, jigger, pilon, cuillère à mélange, passoire, presse-agrumes), comptez environ 60€.

Mais on ne fait pas de cocktail sans quelques bouteilles (malheureusement…). Et là, il va falloir passer à la caisse.
Deux solutions s’offrent alors à vous: commencer doucement avec 2-3 recettes en tête, ou alors investir dans une plus grande quantité d’alcools pour pouvoir réaliser de nombreux cocktails.

 

Solution 1: Commencer doucement

Si vous découvrez l’univers du cocktail, on ne vous en voudra pas de commencer avec peu de bouteilles.
Choisissez alors deux ou trois cocktails que vous connaissez déjà ou que vous avez envie d’essayer. N’hésitez pas à jeter un oeil à nos recettes !

Prenons l’exemple de deux cocktails à la fois excellents et simples à réaliser: le Boston Sour et le Gin Gin Mule.

Voici les ingrédients à acheter pour le Boston Sour, avec des prix indicatifs:
Bourbon (par exemple: Maker’s Mark) – 30€
Angostura Bitters – 15€
Sirop de sucre – 2,5€
TOTAL: 47,5€

La bouteille de bourbon vous permettra de réaliser 14 cocktails, soit 3,39€ par cocktail. Il vous faudra ensuite simplement acheter les produits frais (oeufs et citrons) chaque fois que vous avez prévu de préparer ce cocktail.
Cela peut paraître assez cher au premier abord, mais il vous restera des bouteilles d’Angostura Bitters et de sirop de sucre quasi pleines, qui pourront être utilisées pour d’autres recettes.

Voici maintenant les ingrédients qu’il vous reste à acheter pour le Gin Gin Mule:
Gin (par exemple: Tanqueray) – 25€
Angostura Bitters – 0€ (déjà acheté)
Sirop de sucre – 0€ (déjà acheté)
Ginger Beer: 3 bouteilles de 50cl – 9€
TOTAL: 34€ pour 14 cocktails, soit 2,42€ par cocktail.

Puisque vous possédez déjà certaines bouteilles qui se vident lentement (bitters, sirop de sucre), l’investissement sera plus faible pour cette deuxième recette.
Au final, plus vous aurez de bouteilles dans votre bar, et moins il vous faudra investir pour réaliser de nouveaux cocktails. Pour chaque nouvelle recette, il n’y aura que quelques «retouches» à faire, en achetant une ou deux bouteilles. Et ainsi de suite.
Vous constituerez ainsi votre bar de façon construite et réfléchie, en étalant les dépenses.

guidedebutantachats-quaff2

Solution 2 : Se faire plaisir dès le début

Investir beaucoup dès le début pour avoir un bar bien fourni est l’idéal si vous êtes déjà familier avec le monde du cocktail.
On peut trier les ingrédients en différentes catégories:

– Alcools de base: gin, vodka, whisky ou bourbon, tequila, rhum, cognac,…
– Liqueurs: triple sec, liqueur de fruits, vermouth,…
– Bitters: Angostura, Peychauds, Fee Brothers,… (on en reparle un peu plus bas dans l’article)
– Sirops
– Fruits et herbes fraîches

N’hésitez pas à vous créer une «to do list» avec une dizaine de cocktails que vous avez envie d’essayer. Il vous faudra ensuite acheter environ 4-5 spiritueux de base, 2-3 liqueurs, un ou deux bitters, 1 ou 2 sirops, et des fruits et herbes.
Comptez entre 200 et 300€ en fonction du nombre de bouteilles et de leur qualité (voir paragraphe suivant).

guidedebutantachats-quaff1

Quelles marques acheter ?

Quand vous irez chez votre caviste (ou à défaut, au supermarché), vous serez peut-être un peu perdu. Des dizaines et des dizaines de whisky, rhum, gin différents. Mais quelle bouteille choisir ?

La question du budget sera vite réglée: évitez à tout prix les marques d’entrée de gamme. Si vous voyez une vodka à moins de 10€ le litre, c’est qu’il y a une bonne raison. À l’inverse, vous pouvez aussi rayer de votre liste les spiritueux prestigieux, qui sont développés pour être dégustés purs (votre portefeuille vous en sera reconnaissant).

Pour faire court: privilégiez le rapport qualité-prix ! Si vous avez peur, vous pourrez rester aux grands classiques: Hendrick’s, Tanqueray, Bombay Sapphire (Gin), Plantation (Rhum), Maker’s Mark (Bourbon), Nikka, Glenfiddich, Monkey Shoulder (Whisky), Absolut, Belvedere, Grey Goose (Vodka), Jose Cuervo, Calle 23 (Tequila). Mais n’hésitez pas à aller voir ailleurs: certaines petites distilleries produisent de vraies merveilles !
En moyenne, comptez entre 20 et 40€ par spiritueux.

Qu’est-ce qu’un bitter ?

Question que l’on se pose souvent quand on commence, les bitters apparaissant dans de nombreuses recettes. Ce sont des concentrés d’herbes ou d’aromates, qui servent à ajouter une profondeur au cocktail, une subtile saveur supplémentaire.
Les bitters sont généralement présentés sous la forme de petites bouteilles (entre 10 et 20 cl). De nombreuses marques en proposent, mais les plus connues sont Angostura, Peychaud’s ou encore Fee Brothers. Ces dernières années, on les trouve partout, et de nombreuses saveurs sont apparues: chocolat, citron, pêche, rhubarbe, ou encore céleri !

guidedebutantachats-quaff3

Votre bar est maintenant constitué et pleinement opérationnel !